Interview en duo, avec CORALIE ROYER

Chanteuse, auteure et compositrice indépendante française de tout juste 22 ans, CORALIE ROYER a dévoilé, il y a de cela un peu plus d’un mois, son tout premier opus intitulé « BLOSSOM », un EP de 4 titres envoûtants, sur lesquels l’artiste évolue dans un univers fait de douceur et de mélancolie …

Une artiste de talent, avec qui l’on a discuté, pour vous, au travers de quelques questions qui vous aideront, on l’espère, à mieux la connaître.

Rencontre !

BLOSSOM (iMD – Coracorps)

Cindy

Jessica

Bonjour Coralie et bienvenue chez Friendly Music !

Vous venez récemment de sortir un premier EP intitulé « BLOSSOM » … Mais tout d’abord, nous souhaiterions connaître un peu votre parcours, qui a précédé ce nouveau projet …

Bonjour Friendly Music ! Le parcours commence avec mes premiers pas dans la musique au collège, je faisais partie d’un petit groupe et je faisais du théâtre à côté. Un peu après, j’ai appris la guitare, comme autodidacte. Lorsque je suis passée au lycée, ça m’a permit de continuer à faire de la scène, seule. J’ai passé une année en Fac de Lettres et au Conservatoire d’Arts Dramatiques après le lycée, mais j’ai senti que ce n’était pas ma place. C’est là que j’ai commencé à écrire mes premiers morceaux …

L’année suivante, j’ai fait ce que j’avais toujours eu envie de faire et je suis entrée en formation à la Comédie Musicale. En juillet, j’ai terminé ma formation au Cours LNB, durant laquelle j’étais serveuse en parallèle, dans the pub culturel : le Captain Fox (situé à Bois Colombes) ! C’est en travaillant avec LPE (Les Portes de l’Exil) que j’ai pu avoir l’opportunité d’enregistrer cet EP, grâce à Francis-Gaël Grommier notamment. Et avec quelques mois et un voyage en Irlande plus tard, « Blossom«  est né ! (Sourire)

Vous avez d’ailleurs fait partie d’un groupe nommé GINGERED, en tant que chanteuse et guitariste. Pendant cette courte période, vous proposiez des reprises, comme l’excellent « Seven Nation Army » des WHITE STRIPES, sur lequel votre interprétation et votre voix m’ont scotché et donné les frissons … Je suis complètement fan de votre version !

Un grand merci tout d’abord !!! Oui effectivement en duo avec Emmanuel Doyen, qui m’accompagne d’ailleurs toujours sur ce projet. Gingered continue toujours sa route d’ailleurs, et on a préparé un beau set de reprises qui n’attend que la fin du confinement, pour être joué !

Venons-en à votre projet actuel, en solo cette fois-ci …

La question était un peu inévitable, mais pour quelle(s) raison(s) avoir choisi la langue de Shakespeare ? Avez-vous plus de facilité à écrire et chanter en anglais ou est-ce pour une autre raison ?

(Rires) Je me doutais que la question allait se poser, elle revient souvent ! C’est tout simplement car, au delà du fait que je suis très attachée à la culture anglo-saxonne, en terme de sonorité, pour de la Folk je trouve l’anglais plus intéressant. J’ai aussi des facilités à écrire en anglais, il faut l’avouer, mais ce n’est pas la première raison !

Qu’est-ce qui vous a poussé à privilégier l’écriture et la composition ?

L’envie de m’exprimer et de raconter mon histoire, j’imagine. L’envie aussi de créer quelque chose et d’y insuffler un petit bout d’âme … C’est une façon d’exister (Sourire)

Votre premier single, extrait de votre EP, s’intitule « Who Am I ». Qui pensez-vous être à ce jour ?

Je le découvre encore petit à petit, mais je pense qu’aujourd’hui, contrairement à l’époque où ce morceau est né, je suis une jeune femme plus qu’une adolescente, qui s’accepte en tant qu’artiste et qui décide maintenant de ne plus se cacher. Mais ce n’est que le début du chemin …

Quelle est la signification du choix de la cover pour l’EP ? Serait-ce une façon de symboliser votre épanouissement personnel, votre passage de la femme-enfant à une femme adulte ?

Oui, il y a de ça ! Le passage à l’âge adulte, la féminité, mais aussi une image d’intimité liée avec un côté fantasmagorique. Ajoutez un peu de fragilité et de délicatesse, et voilà les grandes lignes de ce que je voulais que représente cet EP !

L’écoute de « BLOSSOM » donne une impression d’évolution, du passage de quelque chose de sombre à quelque chose de plus lumineux. Quant à votre musique, elle possède une part de mélancolie et de noirceur … Est-ce votre but et où puisez-vous toute cette mélancolie ?

C’était le but oui, car cela fait partie de ma personnalité. Comme tout le monde, j’ai mes lumières et mes noirceurs, et il a fallu à un moment donné, me battre contre mes propres monstres … C’est dans cette période de ma vie et dans ses histoires que j’ai puisé tout ça et fait naître ces chansons. C’est une façon de cristalliser mes sentiments.

Personnellement, votre univers me fait beaucoup penser à une sphère artistique cinématographique, du registre de l’imaginaire, de par l’utilisation d’un mélange de cordes et de percussions, mêlés à votre voix. Ce qui donne à votre musique, quelque chose de percutant.

Était-ce votre objectif et quelles sont vos influences ?

Je suis extrêmement touchée de le lire car c’était tout à fait l’idée. J’ai toujours été passionnée par les univers fantasy, avec ses beautés, ses monstres et autres créatures ! Je me suis longtemps plongée dans la culture japonaise, les mangas, les jeux vidéos … Je suis aussi très inspirée par des auteurs comme Mathias Malzieu, les univers de Zelda, la musique des films Ghibli, la délicatesse caractéristique de la folk … Dessin, musique, cinéma, bande dessinée, littérature, poésie …

Je me nourris vraiment de tout, c’est trop difficile de ne choisir qu’une petite poignée de toutes mes influences !

Et pour finir, quels sont vos rêves, en tant qu’artiste, vos ambitions ?

Transmettre à d’autres, les rêves qui m’ont été donné par ces artistes que j’admire. C’est ce qui anime tout le reste.
Merci Friendly Music !

Merci à vous CORALIE, d’avoir accepté de répondre à nos questions ! On espère avoir d’autres occasions de vous revoir sur le blog !


Retrouvez CORALIE ROYER sur ses réseaux sociaux :


Rédigé par Cindy
En collaboration avec Jessica

Rejoignez-nous sur nos réseaux sociaux :


Envie de soutenir FRIENDLY MUSIC ?

Nous avons plusieurs PROJETS PROFESSIONNELS en rapport avec la musique, vous et les artistes... Un est actuellement en préparation et un autre plus conséquent, à réaliser par la suite … Pour ce faire, nous avons besoin de VOTRE SOUTIEN, si vous le souhaitez bien sûr, aucune obligation 😉 Pour cela, nous mettons en place UNE COLLECTE DE DONS, sur nos différents articles, afin de vous permettre de nous apporter votre soutien et nous montrer que vous appréciez FRIENDLY MUSIC ! 1€ symbolique, mais si vous le souhaitez, vous pouvez tout à fait choisir de donner plus, en augmentant la quantité. Vous remerciant pour votre compréhension et votre soutien, CINDY et JESSICA

€1,00

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :